S’initier à Claude Levi-Strauss

Dans une période quelque peu trouble, où des conservatismes réapparaissent et viennent troubler le sens présumé de l’histoire, et nous interroger sur ce que nous sommes devenus ; il est une notion qui sous-tend tous les discours idéologiques et sociétaux actuels , c’est celle de l’ordre symbolique, la grande invention conceptuelle de Claude Levi-Strauss.

Qu’est-ce que l’ordre symbolique ?

Grand mystère…. n’est-il pas ? … C’est en tout cas ce qui pose visiblement problème à nos sociétés, si bien qu’on voudrait bien s’en extraire, et pourquoi pas s’en débarrasser à l’image de cet article quelque peu enthousiaste intitulé En finir avec l’ordre symbolique .

Et tout ceci en fond d’écran, l’image des récents débats sociétaux du début de la mandature du Président Hollande, et plus récemment, avec ces attentats, où on sent bien que des visions du monde s’entrecroisent et s’entrechoquent … et que ceci devient de plus en plus prégnant à mesure que la crise s’installe et exacerbe les frustrations de chacun. Et c’est bien là tout le problème.

Evidemment, ceux qui ont compris tout ce qui était en jeu dans Totem et Tabou, ne sont aucunement surpris par ce qu’il se passe au niveau de la civilisation. On peut néanmoins reprocher le côté obscur de la démarche freudienne qui est faite sous le versant du mythe.

Qu’est-ce que voulait montrer Freud ? Une chose fort simple, ma foi  … que ce qui structure une société, souvent par le biais de la Loi, c’est simplement une conséquence de la haine …. et non pas tant de l’amour comme évidemment on voudrait bien le croire. Il ne faut plus que ça recommence. C’est pour ça qu’il y a des lois.

« Tu ne commettras pas de meurtre » ( Commandement V)  … non seulement parce que tu pourrais le faire si tu obéissais à ton désir, mais aussi parce que d’autres l’ont fait déjà, et que ça n’a jamais rien donné de très encourageant pour une société. C’est donc le désir, mais aussi l’interdit qui  définit notre rapport à l’autre, et notre rapport social.

Donc à la question du qu’est-ce que l’ordre symbolique, se substitue celle aussi du comment, et peut-être celle du pourquoi.

Il y a ordre symbolique tout simplement parce qu’il y a de la haine. Il y a certainement de la haine parce qu’il y a des frustrations. L’ordre symbolique est le système qui ordonne  des règles qui structurent une société jusque dans les liens de parentés afin de faire face à ces situations conflictuelles, tant à l’intérieur du groupe, qu’à l’extérieur. C’est ce que la civilisation a trouvé pour régler le problème de la haine et du conflit, et ceci dans toutes les sociétés comme nous l’explique Levi-Strauss.

Mais mieux qu’une interprétation fallacieuse de la pensée du géant français, ce petit film de Pierre Beuchot qui présente le cheminement et la pensée de Levi-Strauss qui va jusqu’à interroger les fondements des sociétés, de la notre, de l’interdit, et du premier qui est celui de l’inceste, et  sur lequel se chevauche le principe exogamique comme nous l’explique d’une manière magistrale l’ethnologue français.

En espérant que son humanisme puisse servir d’étendard à ce qu’on peut attendre du savoir.

https://www.youtube.com/watch?v=tPMPB92wOAs

Partager sur les réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *