Totem et Tabou
FREUD Sigmund




sigmund-freud



Vous devez vous connecter pour mettre ce livre en favori





Version eBook

Totem et Tabou est le premier des ouvrages de Freud consacrés aux origines de la culture. En traitant du totémisme et de l’interdit, Freud tente de créer un mythe fondateur de la civilisation qui serait exprimé autour du conflit générationnel entre le Père et ses fils. Ceci aboutissant au fait même que le principe de la civilisation ne peut s’exprimer qu’autour de la restriction ou l’interdiction  des pulsions (libido, haine), déterminant cette triade : pulsion, action et pensée qui est à l’origine du mouvement de la civilisation : l’homme civilisé selon Freud est celui capable de maîtriser ses pulsions.

Même si la partie anthropologique sera grandement discutée parmi la communauté scientifique, la partie analytique est grandement précieuse du fait même qu’elle explore d’un point de vue politique les enjeux de l’interdiction de l’inceste, de l’exogamie et du rapport de la névrose à la civilisation.

Plus tard, Freud, comme il le précise, corrigera certaines de ses imprécisions dans Malaise dans la Civilisation, mais surtout dans Moïse et le Monothéisme qui reste encore aujourd’hui d’une acuité fondamentale pour la compréhension de nos sociétés modernes.

Totem et Tabou a joué un rôle majeur dans la recherche anthropologique du fait même que Levi-Strauss tentera d’aller un peu plus loin en déterminant une approche structurale dans ses recherches. Mais comme le précise Lacan, le plus important dans cet ouvrage, c’est de montrer que le principe de la civilisation commence par le parricide, et de ce fait  par la haine. Et que ceci est peut-être la sous-jacence même de la loi, des mythes et de la culture.

---

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *