Avant-propos [1]

Hecker, Physiologie und Psychologie des Lachens und des Komischen, 1873.

Dumont, Théorie scientifique de la sensibilité, 1875, p. 202 et suiv. Cf., du même auteur, Les causes du rire, 1862.

Courdaveaux, Études sur le comique, 1875.

Darwin, L’expression des émotions, trad. fr., 1877, p. 214 et suiv.

Philbert, Le rire, 1883.

Bain (A.), Les émotions et la volonté, trad. fr., 1885, p. 249 et suiv.

Kraepelin, Zur Psychologie des Komischen (Philos. Studien, vol. II, 1885).

Piderit, La mimique et la physiognomie, trad. fr., 1888, p. 126 et suiv.

Spencer, Essais, trad. fr., 1891, vol. I, p. 295 et suiv. Physiologie du rire.

Penjon, Le rire et la liberté (Revue philosophique, 1893, t. II).

Mélinand, Pourquoi rit-on ? (Revue des Deux-Mondes, février 1895).

Ribot, La psychologie des sentiments, 1896, p. 342 et suiv.

Lacombe, Du comique et du spirituel (Revue de métaphysique et de morale, 1897).

Stanley Hall and A. Allin, The psychology of laughting, tickling and the comic (American journal of Psychology, vol. IX, 1897).

Lipps, Komik und Humor, 1898. Cf., du même auteur, Psychologie der Komik (Philosophische Monatshefte, vol. XXIV, XXV).

Heymans, Zur Psychologie der Komik (Zeitschr. f. Psych. u. Phys. der Sinnesorgane, vol. XX, 1899).

 

 

---

Version WEB (Accès aux chapitres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *