Choses Vues (1849- 1884 ) - HUGO Victor

LE TEMPS PRÉSENT

1859.

État de la logique humaine au dix-neuvième siècle (an 1859) :

Une fille, Léonie Chéreau, vole un enfant (l’enfant Hua) ; on la traduit en cour d’assises. Un prince, le pape Jean Mastaï, vole un enfant (l’enfant Mortera) ; on lui envoie des ambassadeurs et on l’appelle Sainteté.

Une femme (Victoire Lemoine) brûle son petit-fils (peut-être mort-né) ; on la condamne à vingt ans de galères ; un prince, le sultan Abdul-Medjid, étrangle ses petits-fils (très vivants) : on lui envoie des ambassadeurs et on l’appelle Majesté.


1860.

Mouvement religieux en 1860.

Septembre. La reine d’Espagne a fait cadeau au Saint-Père de huit canons rayés.


1860.

Voici où en est, au dix-neuvième siècle, le respect pour les couronnes : le prince de Galles, en 1860, visite le Canada et les États-Unis. L’acrobate Blondin, dans une lettre à l’Evening-Post à New-York, propose, pour ajouter à la solennité de l’entrée du prince sur le territoire de l’Union, de faire traverser gratis le Niagara à Son Altesse royale dans une brouette sur une corde tendue au-dessus de la chute.




Chapitre suivant : 1864 - A DESTINÉE